| |
Peuples Solidaires Jura,
Peuples Solidaires Doubs
Agir pour les droits, vaincre la pauvreté

Site commun des associations Peuples Solidaires Jura et Peuples Solidaires Doubs,
Associations de solidarité internationale luttant pour le développement des peuples,
membres de ActionAid France

La coopérative des Assiwa

Création d’une coopérative féminine au Togo

Article mis en ligne le 25 mai 2022

par Action Sud, Peuples Solidaires Doubs

Appui à l’autonomisation économique et sociale des associations des femmes rurales « Assiwa » (nous les femmes) dans la préfecture d’Amou (Région centre du Togo) par la transformation des noix palmistes

Peuples solidaires Doubs – ActionAid soutient
le programme de l’ONG Action Sud (Togo)

Création d’une coopérative féminine :
Transformation de noix palmistes

Les noix palmistes sont les noix qu’on obtient après décorticage de la noix de palme pour faire l’huile de palme rouge consommée dans l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Son concassage se fait traditionnellement de manière manuelle avec des pierres. Mais il existe des concasseuses-trieuses qui diminuent de 80 % la pénibilité du travail et augmentent le rendement.

Le contexte : Togo, Préfecture de l’Amou, région des plateaux

Une région agricole.

Dans les exploitations familiales, les femmes ne gagnent que 10 % du revenu de leur travail. Cette situation est aggravée chez les groupes vulnérables, « jeunes-filles-mères », divorcées, veuves, soumises à diverses violences conjugales, familiales, communautaires...

Comme activités complémentaires, certaines femmes pratiquent la collecte-vente de noix de palmistes. Faute de moyens de transformation, la vente est faite sans valeur ajoutée, donc avec une marge bénéficiaire dérisoire : prix de vente de 30 FCFA/kg contre 210 FCFA/kg si les noix étaient vendues en amandes.

« Les commerçants inter­médiaires viennent gruger les femmes dans les villages et s’enrichissent sur leurs dos. »

Le projet : Organiser une coopérative

Organiser en coopérative à leur demande les 120 femmes membres des six associations féminines Assiwa, formées à leurs droits par Action Sud pour :

  • une collecte des noix palmistes plus efficace ;
  • l’achat d’une concasseuse-trieuse de fabrication locale avec formation à son usage et à son entretien ;
  • de meilleures conditions de vente ;
  • la vente des coques des noix pour servir de combus­tibles alternatifs au bois de chauffe et au charbon de bois pour les ménages et les artisans dans la préfecture.

Les conséquences

  • individuelles : des revenus individuels accrus d’au moins 40 % ;
  • collectives : environ 650 personnes touchées indirec­tement par les revenus générés par l’activité ;
  • environnementales  : une réduction de la défores­tation par un combustible alternatif

Un projet porteur d’avenir

Si la coopérative atteint ses objectifs, elle pourra se développer en organisant l’extraction de l’huile de palme, utilisée pour la cuisine et les cosmétiques.

Soutenez la coopérative des Assiwas

qrcode:https://www.peuplessolidairesjura.org/La-cooperative-des-Assiwa